GSMA Mobile 360 Series - Temps forts de l’édition 2019

Temps forts de l’édition 2019

2019-highlights

Mobile 360 – West Africa a réuni de hauts représentants régionaux, internationaux et responsables politiques, régulateurs, opérateurs et fournisseurs, afin de discuter des moyens de construire l’écosystème numérique de demain. Les discussions autour des infrastructures, des politiques numériques, de la quatrième révolution industrielle, de l’IdO, de la technologie et de la société, ainsi que de la montée en puissance de la jeunesse, ont démontré comment les secteurs public et privé envisageaient de créer une société numérique équitable et durable.

La conférence a donné vie à l’Essor du citoyen numérique. Les thèmes des conférences étaient les suivants:

  • Un âge d’opportunité ou un Trône de fer?
  • Pourquoi devons-nous imaginer des futurs connectés différents
  • Ce que nous pouvons faire pour que la technologie ne perde pas la confiance des sociétés
  • Comment les jeunes changent le visage de l’Afrique
  • Made in Africa

Accédez au programme

Conférences enflammées des Start-ups

Des start-ups innovantes à travers l’Afrique de l’Ouest ont présenté leurs idées sur la création d’une connectivité intelligente à travers une variété d’industries. Parmi ces sociétés étaient AgroCenta, COLIBA, KEA Medicals, SudPay, Prepclass et Eneza.

Rapport sur l’économie du Mobile – West Africa 2019

À la fin de 2018, il existait 185 millions d’abonnés mobiles uniques en Afrique de l’Ouest, soit une augmentation de près de 10 millions par rapport à l’année précédente. La croissance future sera en grande partie dictée par les jeunes consommateurs possédant un téléphone portable pour la première fois ; plus de 40% de la population de la région a moins de 18 ans.

La base de jeunes consommateurs en Afrique de l’Ouest va également déclencher un profond changement dans l’engagement mobile des consommateurs. Contrairement à l’engagement centré sur la voix des utilisateurs plus âgés, moins expérimentés en numérique, le futur consommateur de la région va utiliser les téléphones mobiles pour des services centrés sur les données non-essentiels à la communication, tels que les jeux en ligne et la diffusion vidéo. Cela aura un impact significatif sur la consommation des données mobiles, qui devrait être multipliée par sept dans l’ensemble de la région de l’Afrique subsaharienne d’ici à 2024

Mobile Economy Report – West Africa disponible ici

Voir plus de rapports et moments forts